Chroniques d'une chocoladdict

Bridget Jones lyonnaise, je partage mes aventures ordinaires et extraordinaires de maman trentenaire qui essaie de rester glamour...sans jamais me prendre au sérieux

mercredi 25 août 2010

Le paradoxe de la blogueuse en vacances

La blogueuse a des amies virtuelles dont parfois la seule image est un avatar qui ne lui ressemble en rien...on la stigmatise comme une personne qui passe plus de temps le nez sur son écran que dans la "vraie" vie. Pourtant quand elle part en vacances, elle embarque son carnet d'adresses et elle poste de jolies cartes postales bien réelles ! Alice a ouvert le bal avec une carte de Dieppe. Mimilady m'a envoyé un peu d'air breton et une carte de la Presqu'île de Rhuys Virginie B m'a hissé en altitude avec sa... [Lire la suite]
Posté par chocoladdict à 07:00 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 17 avril 2009

Douce France

Un concours qui parle de voyages ? forcément cela m'a inspiré alors voici la mosaïque de photos que j'ai proposée à Virginie B. Comme la notion de racines ne me parle pas beaucoup, comme j'ai pas mal déménagé, promené ma fraise, j'ai collé tous les instantanés des endroits que j'ai aimés jusqu'à aujourd'hui. Après envoi à la principale intéressée et réflexion, j'ai trouvé que le résultat était un peu trop propret, un peu trop carte postale et limite passéiste...disons que le parti pris était avant tout esthétique mais qu'il... [Lire la suite]
Posté par chocoladdict à 08:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 13 mars 2009

Glop / Pas Glop de Twilight à Welcome

Pas glop : en passant devant la vitrine d'un France Loisirs, mon regard est tombé sur une biographie de Robert Pattison...je me demande bien ce que peut contenir la biographie d'un type de 21 ans...les premiers mots qu'il a prononcés quand il était gosse, ses photos de classe, son carnet de santé avec ses vaccins? comme quoi quand on tient un filon, rien ne peut l'arrêter même le ridicule... Glop : Ces derniers jours étaient si doux côté température qu'ils avaient comme un avant-goût de printemps. Ah le plaisir de sortir du boulot... [Lire la suite]