Chroniques d'une chocoladdict

Bridget Jones lyonnaise, je partage mes aventures ordinaires et extraordinaires de maman trentenaire qui essaie de rester glamour...sans jamais me prendre au sérieux

lundi 24 août 2009

Docteur T existe-t-il vraiment?

docteur_T

Quand j'ai commencé à inscrire au planning de mes réjouissances annuelles le rendez-vous chez le gynécologue, mon choix s'est tourné vers une femme. L'idée de se retrouver écartelée sur un fauteuil avec quelqu'un qui joue au spéléologue avec ton anatomie ne va déjà pas forcément de soi alors en cas de pudeur (mal placée peut-être mais ça ne se commande pas) autant ne pas en rajouter une couche en découvrant que  celui que tu ne connaissais pas il y a 2 minutes et qui a maintenant la tête entre tes jambes  ressemble étrangement à Olivier Sitruk.

Ma gynéco n'est pas parfaite. Elle a souvent du retard. Je me retrouve alors  à feuilleter des vieux  Elle d'il y a deux ans avec autant de conviction que s'il s'agissait d'un livret "Dieu peut changer ta vie" distribué par les témoins de Jéhovah. Au bout de 20 minutes  d'attente, et alors que j'élabore dans ma tête toutes les excuses les plus invraisemblables pour m'enfuir, le visage de ma gynéco apparait dans l'encadrement de la porte, elle  prononce mon nom et je la suis avec autant d'entrain que si elle me conduisais à l'abattoir. Comme je suis aussi douée pour cacher mon anxiété que pour parler le mandarin, ma gynéco s'adresse à moi avec douceur,  un peu comme si  j'étais malade. Elle me demande toujours de me relaxer avant le début de l'examen ou me raconte ses vacances pour tenter de détourner mon attention (mais je suis pas  dupe,  je l'ai vu s'équiper de sa petite lampe frontale et de ses  gants).

Enceinte, les choses empirent  carrément. A toi l'échographie endo-vaginale en cas de pépin ou de grossesse trop précoce...les touchers vaginaux n'ont plus de secret pour toi, ils sont plus fréquents que tes rendez-vous chez le coiffeur.

Et puis au bout du 6ème mois, ma gynéco (n'étant pas obstétricienne) m'a lâchement abandonné  pour les consultations de la maternité. C'est là qu'une de mes idées reçues s'est écroulée : les gynécologues hommes ne sont pas forcément plus doux !

C'est toujours ce que j'ai cru ou entendu autour de moi, jusqu'à ce que je rencontre le Dr C., la cinquantaine bien tassée, plutôt sympathique au demeurant mais aussi délicat que s'il était maçon et qu'il actionnait une bétonnière. La première fois j'ai eu de la chance, il s'est contenté de superviser la visite effectuée par une sage-femme élève. La fois suivante, je me suis dit qu'il était fatigué, déconcentré. La dernière fois (et ultime fois heureusement), je me suis demandée s'il avait perdu son alliance et s'il n'étais pas  en train de la chercher...serrant les dents, j'ai eu une pensée pour  Mister Bean en train de farcir une dinde pour Noël puis fouillant à l'intérieur pour récupérer sa montre....on s'accroche à ce qu'on peut dans ces cas-là.

Et toi, ton gynéco ou la personne qui s'occupe de ta contraception c'est un homme ou une femme?

Posté par chocoladdict à 08:04 - Parler d'ma vie - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

  • comme toi... une nouvelle fois... une gynéco femme et un obstétricien homme pour prendre en "main" les opérations finale !

    en fait j'ai toujours eu un gynéco homme qui est malheureusement parti à la retraite il y a un an et j'ai donc continué avec la femme qui a repris son cabinet !

    Posté par Virginie B, lundi 24 août 2009 à 08:30
  • Au début j'avais choisi une femme puis j'ai préféré prendre un homme par la suite et je ne regrette pas!

    Posté par MissBrownie, lundi 24 août 2009 à 10:09
  • Femme. Je suis pas sûre d'être à l'aise avec un homme ...

    Posté par Sabine, lundi 24 août 2009 à 10:10
  • Durant ma grossesse j'avais un homme, mon premier gygy était un homme et maintenant faute de choix j'ai une femme que je n'aime pas (la vieille catho sert t^te ...) Non je l'ai aimé bien mes hommes effectivement plus doux !

    Posté par lagrengren, lundi 24 août 2009 à 10:39
  • Femme, mais je tombe rarement sur une que j'aime bien. Une fois j'en ai eu une géniale mais j'ai déménagé sniff.

    Homme, j'ai eu une fois en urgences, j'ai jamais eu aussi mal de ma vie, une vraie brute.

    Posté par Fanny, lundi 24 août 2009 à 10:56
  • j'ai eu les deux, j'ai commencé par un homme qui s'est avéré être un incompétent (je te passe les détails mais plus incompétent c'est impossible). puis un deuxième homme super qui m'a opérée et que j'ai du quitter pour cause de déménagement. Maintenant j'ai une femme, très compétente et très douce. Je pense que c'est plus une question de feeling que de sexe

    Posté par annouchka, lundi 24 août 2009 à 11:07
  • Homme ou femme, je change souvent et refuse de me laisser impressionner par des pb de pudeur ou par eux. S'ils me font mal ou si je n'aime pas la façon dont ils me traitent, je leur dis (je me suis d'ailleurs copieusement engueulé avec le dernier homme en date au téléphone, il y a qq mois...)

    Bises et courage pour la suite des événements.

    Posté par M., lundi 24 août 2009 à 11:08
  • Arf... Tu as une façon d'imager tes propos assez... sympa! On comprend bien ce que tu veux dire!
    Moi j'ai eu une seule fois une femme, qui était super mais que j'ai malheureusement du quitter lors de mon déménagement.
    Aujourd'hui je suis chez un homme, le tout premier que j'ai vu à mes 14 ans, qui a fait accoucher ma mère de mon dernier petit frère et qui voit toute la famille! C'est pas super agréable de savoir qu'avant moi y est passé ma grand-mère, ma mère, ma tante et maintenant moi, mais il est bien, donc je n'en demande pas plus!

    Posté par Malira, lundi 24 août 2009 à 11:49
  • @Virginie B : la première fois j'étais suivie par une sage-femme plus douce

    @MissBrownie : il est plus compétent ou plus doux?

    @Sabine : ça dépend des situations...

    @Lagrengren : tu as donc déjà rencontré le docteur T

    @Fanny : je garde un souvenir très pénible d'une interne dans un service d'urgence gynéco

    @Annouchka : oui je crois que le sexe n'y est pour rien

    @M. : t'as raison, moi j'ose rien dire )

    @Malira : c'est une sorte de médecin de famille spécialisé )

    Posté par chocoladdict, lundi 24 août 2009 à 12:10
  • moi c'est une femme mais avant c'était un homme et ça ne me posait pas de probleme tout dépend de la douceur en effet

    Posté par liliestinsolente, lundi 24 août 2009 à 12:46
  • ah ben je prépare justement un billet à ce sujet... je suis comme toi, les visites chez la gy sont de vrais cauchemards annuels... j'ai tjrs pris des femmes,mais la mienne est à 60km.. mais je l'aime bien dc une fois par an ça me dérange pas. mais à 6 mois de grossesse j'ai opté pour la sage-femme (le top je trouve), et j'ai qd même du me farcir un gars au 8eme mois, et j'ai cru mourir tellement j'étais mal à l'aise... on est un peu con qd même !!

    Posté par majusdule, lundi 24 août 2009 à 12:49
  • Pour moi, enceinte de 9 mois, aller tous les mois chez MA gynéco, bah oui c'était un peu la corvée... elle n'est pas d'un naturel hyper chaleureux en plus ! mais je crains le pire pour l'accouchement : il vaut meiux oublier d'être pudique ce jour là !

    Posté par missbrown, lundi 24 août 2009 à 12:51
  • Je choisis toujours une femme, un peu pour les mêmes raisons que toi !
    J'ai changé dernièrement mais elle puait la clope alors je sais pas si je vais revenir... Oui c'est bête mais ça me rebute !

    Posté par FaFa, lundi 24 août 2009 à 12:55
  • Une femme à Lyon, mais je dois partir en quête d'un nouveau médecin ici (il était temps)... En revanche, vu l'état du système de santé ici, pas sûre que j'ai le temps...

    Posté par unefillelatoile, lundi 24 août 2009 à 13:22
  • @Liliestinsolente : je suis d'accord...la seule différence c'est qu'une femme sait ce qu'on peut ressentir

    @Majusdule : 60km ? ah oui quand même...

    @MissBrown : je suis pudique mais je t'assure que le jour de l'accouchement c'est ta dernière préoccupation...ce que tu veux c'est que tout le monde arrive à bon port, le reste tu oublies un peu)

    @Fafa : il y a des répulsions qu'on ne commande pas

    @Unefillelatoile : et tu l'as déjà testé le système de santé depuis ton installation là-bas?

    Posté par chocoladdict, lundi 24 août 2009 à 13:30
  • 3 enfants et déjà 5 gynécos hommes dans ma vie, déménagements ou incompatibilité d'humeur (et de tarif, d'autant plus que les clubs de golf traînaient dans son cabinet avec aux murs des tas de photos de lui sur les golfs du monde entier, je l'avais mauvais, mais mauvais son tarif de 350 euros pour pose de mirena, du coup j'ai changé et son confrère a été 10 x plus mesuré..., obligent, par hasard je ne suis jamais tombée sur une femme... Bon là j'en ai un qui est marrant, ce qui a le don de dédramatiser un peu le binz. Et puis je peux l'engueuler pour rire que s'il veut il accouche à ma place au lieu de se plaindre de je ne sais plus quoi, et que c'est d'ailleurs un scandale de nous dire ce qu'on a à faire (et entre autre attention le poids!) alors qu'on ne sait matériellement pas de quoi on cause, hein! Il se marre, donc c'est un bon, en ce qui me concerne...

    Pour le 2ème accouchement, un gynéco homme est intervenu, jamais vu un barbare pareil et ses confrères par la suite n'ont jamais compris l'intérêt de sa manip, mais je te jure que si je le recroise je lui en colle deux. J'ai même changé de maternité pour le 3ème pour être sûre de ne pas retomber sur lui!

    Posté par Roxane, lundi 24 août 2009 à 13:31
  • Pourvu que la personne soit compétente ...
    Je préfère tout de même être suivie par une femme . Je me sens plus à l' aise .
    C' est idiot . Une foufoune est une foufoune !

    Posté par frannso, lundi 24 août 2009 à 14:41
  • J'ai fais les deux car j'ai pas mal déménagé. Au final, je crois que je préfère les hommes. Les femmes sont "rêches" dans leurs manières. Sauf une que j'ai connue. L'important c'est que le gynéco parle normalement et que l'on ait confiance en lui, après homme ou femme...

    Posté par val, lundi 24 août 2009 à 15:21
  • @Roxane : tu me fais peur avec ton histoire de barbare parce qu'une fois qu'il t'a entre les mains, tu ne peux pas faire grand-chose...

    @Frannso : surtout que c'est son métier et qu'il en voit tous les jours...

    @Val : sans parler des gynécos spécifiquement, il y a pas mal de médecins assez froids et auxquels il faut arracher les mots de la bouche...un module de psy dans leur cursus ne serait pas du luxe

    Posté par chocoladdict, lundi 24 août 2009 à 16:01
  • Si: lui péter la tronche d'un bon coup de genou, puis tu dis "désolée, c'était un réflexe de douleur!" en souriant innocemment ))

    Mais tu as raison: aucun n'est vraiment très psychologue... ou sont ils blasés?

    Posté par Roxane, lundi 24 août 2009 à 16:49
  • Roxane, elle raconte sa vie... ;O)))
    C'est important un ou une gynéco.
    Perso, j'ai pas de souci pour montrer mon anatomie mais j'aime qu'on soit délicat avec moi surtout dans les propos. Et si je dois choisir, je préfère les sage-femmes parce que pour elle l'obstétrique, c'est concret.

    Posté par La Mère Joie, lundi 24 août 2009 à 17:13
  • C'est une femme !!

    J'ai eu une fois une consultation avec un homme : allure de vieux fou, poils blancs qui sortent de la blouse, discours super bizarre et lubrique. Eurk !

    Posté par Lili, lundi 24 août 2009 à 18:02
  • Avant d'être enceinte j'allais chez une femme. A la 1ère grossesse j'ai été suivi par un homme, très bien, mais avec des honoraires libres un peu trop libres ^.^. Après j'ai été suivi par un autre homme, pas brutal en manipulation mais trop blasé (quand on me pose une question en regardant sa montre, je ne réponds pas).
    La 2e grossesse j'ai choisi d'être suivi par des sages femmes, et ça n'a rien à voir. Questions manipulations, elles étaient très biens, et puis une espèce de complicité-connivence sans pareil. Elles ne sont là que pour ta grossesse, comme le dit La mère joie, c'est concret, pragmatique, centré sur le "problème".
    Maintenant je suis suivie par une gyné femme, vraiment bien et sympa, mais aussi un peu trop débordée parfois.

    Posté par Firemaman, lundi 24 août 2009 à 18:08
  • @Roxane : ou peut-être est-ce une façon de mettre de la distance face à des cas difficiles...

    @La mère joie : j'étais suivie par une sage-femme la première fois mais quand tu t'inscris à la maternité, tu ne choisis pas qui va te suivre

    @Lili : beurk beurk !

    @Firemaman : ah oui le coup de la montre, ça te vaccine...

    Posté par chocoladdict, lundi 24 août 2009 à 18:52
  • C'est ma médecin géné qui est le portrait craché de Ségolène Royal et qui m'a dit un jour "tous les gynécos sont des sadiques"..
    Ambiance.

    Posté par emanu124, lundi 24 août 2009 à 20:01
  • Ton site est vraiment beau, viens voir le mien pour une petite exploration d'un clique ou deux si ça te dis, c'est bien


    http://www.new-york-lawyers-listing.com/

    Posté par New York Lawyers, lundi 24 août 2009 à 20:35
  • @Emanu124 : ça doit être marrant d'avoir Ségolène Royal entre ses jambes )

    @NY lawyers : je n'ai pas besoin d'avocat pour le moment...merci)

    Posté par chocoladdict, lundi 24 août 2009 à 21:44
  • Ben dis donc, ça ne nous laisse pas muettes cette histoire d'exploration masculine et/ou féminine!

    Comme j'ai aimé ton post!

    J'ai longtemps vogué de femme en femme (gynéco... of course!) mais jamais à l'aise, entre la catho et celle qui m'engueule car à 31 ans je n'avais pas l'intention de faire un bb de suite, et elle, spécialisée dans l'infertilité, trouvait cela lamentable.
    Gloups.
    J'ai déclenché une hypocondrie MONUMENTALE dans la seconde même : 21 de tension. Elle effarée en rajoute une couche sur mon état de santé (jusquà présent parfait vu qu'en plus j'avais arrêté de cloper depuis 6 mois).

    Bref, traumatisée.
    1 an et demi à faire la grève du gygy.

    On se décide à faire un Pouic. Un mois après, enceinte. LA SURPRISE.
    Evidemment, plus de gynéco.
    Des copines infirmières, déjà Mamans m'orientent vers un homme. Pas le plus attentif ni le plus consciencieux mais cultivé, délicat, dédramatisant. Une grossesse impeccable, des explorations presque agréables (là je blague) Toujours cette phobie du tensiomètre.

    Là, le Pouic a 9 mois, parait que je dois y retourner... Pour une visite annuelle de contrôle.
    Pfffffffffffffffffffffffffff

    Posté par Alice, lundi 24 août 2009 à 22:42
  • @Alice : dis donc on dirait que ce sujet t'a inspiré...il m'est aussi d'avoir une tension qui s'affolait un peu mais 21, elle aurait pu s'en douter quand même !)

    Posté par chocoladdict, mardi 25 août 2009 à 08:45
  • Moi c'est un homme, il s'appelle Michel, il a des belles moustaches blanches, il tutoie toutes ses patientes, il met en confiance, il y a la photo de ses petits enfants dans son cabinet, et quand je suis sur la table je lève les yeux et je vois des têtes de béliers dorées autour des fenêtres ! je l'adore. Je l'ai conseillé à toutes mes copines qui ont toutes changé pour lui ! Ne pars pas en retraite Micheeeeel

    Posté par EmmA, mardi 25 août 2009 à 17:53
  • Dieu merci c'est une femme - j'ai mon honneur, que diable!
    La seule fois où un homme m'a pénétré avec un gant en latex (.....) c'était le jour de mon dernier accouchement, j'ai eu si mal que je me suis jurée de ne plus faire d'enfant, c'est pour dire...
    faut dire que se taper un décollement des membranes pour accélérer le travail alors qu'on t'annonce 2h plus tard que finalement on l'a fait pour rien parce qu'on te déclenche, ca colle une certaine amertume, hein, nous sommes bien d'accord?

    Posté par dgina, mardi 25 août 2009 à 20:43
  • hihi excellent le coup de la dinde fourée de Mr Bean ! j'ai eu cette impression aussi lors de mes dernières consultation à l'hosto pour mon 3e accouchement.
    au début j'ai eu des hommes gynéco, puis après un déménagement une femme très très gentille !
    et je ne regrette pas, par contre elle a sytémtiquement UNE HEURE de retard...
    bon on peut pas tout avoir !

    Posté par evy, mardi 25 août 2009 à 21:47
  • Moi les hommes gynéco: I can't ... Ma gynéco est une femme et les sages femmes qui m'ont suivi pour mon accouchement étaient également des femmes. La seule fois où un monsieur m'a trifouillé c'était lors d'une consultation en urgences au début de ma grossesse à cause de saignements suspects, le monsieur était interne et m'a annoncé que ma grossesse s'est arrêtée.... Grosse frayeur et très mauvais souvenir.

    Posté par Oum, mardi 25 août 2009 à 22:54
  • @EmmA : visiblement beaucoup de gynécos qui partent à la retraite ne seront pas remplacés

    @Dgina : merci de me raconter cette histoire peu de temps avant mon accouchement ))

    @Evy : je préfère le retard aussi !

    @Oum : j'ai connu ça aussi avec une femme pas sympathique du tout...

    Posté par chocoladdict, mardi 25 août 2009 à 23:01

Poster un commentaire