Chroniques d'une chocoladdict

Bridget Jones lyonnaise, je partage mes aventures ordinaires et extraordinaires de maman trentenaire qui essaie de rester glamour...sans jamais me prendre au sérieux

mercredi 3 mars 2010

L'autre Dumas vu par Mister Chocoladdict

l_autre_dumasDevant le succès des précédentes éditions, il revient pour une nouvelle semaine et une nouvelle critique, Mister Choco :


Je ne sais pas si, comme moi, vous avez regardé la cérémonie des Césars samedi soir, et si surtout vous avez tenu au bout de ces  3 heures pas toujours très palpitantes, mais, si tel est le cas, vous avez du halluciner lorsque, à l’occasion de la remise du césar de la meilleure actrice, est apparu Gérard Depardieu .

 Là, je me suis pincé- et j’en ai profité pour pincer également miss Choco qui piquait méchamment du nez à coté de moi (ne crois pas cet homme, c'était chiant certes mais je n'ai jamais dormi)- : cette énorme poupée gonflable prête à exploser d’une minute à l’autre était bel et bien notre Gégé national, que le monde entier nous envie ???

 

J’ai été d’autant plus surpris que trois jours auparavant, je l’avais vu en bien meilleure posture au cinéma dans son dernier film à l’affiche, l’autre Dumas, dans lequel il joue l’illustre  écrivain Alexandre Dumas (à croire qu’après John Keats et Gainsbourg, je ne vais voir que des films sur des artistes).

 

Bon, je vous avoue ma grande inculture : avant de voir le film, je ne connaissais pas grand-chose de Dumas, sans même pouvoir citer ses romans les plus connus (que faisais- je en cours de français ?, eh bien, je dormais, comme Choco devant les césars :o....mais c'est qu'il insiste l'animal !).

 

Du coup, le film permet de nous apprendre pas mal de choses sur son œuvre, sa personnalité, et surtout sur ses rapports avec son « nègre littéraire », Auguste Maquet.  D’ailleurs, plus que Dumas, c’est Maquet qui est le véritable héros du film, interprété dans un très brillant contre emploi par Benoit Poelvoorde.

 

Véritable esclave du romancier, Maquet va se trouver tiraillé par ses désirs de rébellion face à son maître, ses doutes sur sa part de mérite dans leur œuvre commune, et son soudain amour pour une jeune fille républicaine (étant lui-même monarchiste) qui l’avait pris pour le "vrai" Dumas.

De ce fait, le scénario, mélangeant habilement petite et grande histoire, s’avère assez passionnant, et dessine, en creux de forts beaux personnages de femmes.

Dommage simplement que le film accuse un petit coup de mou dans sa dernière partie, là ou on attendait au contraire un crescendo détonnant ; et que la mise en scène, assez banale, ne transcende jamais le synopsis de départ. 

 

Et notre Gégé national me direz-vous ? Eh bien, reconnaissons-le sans mauvaise foi: le rôle d’Alexandre Dumas, nature totalement extravertie, dévoreur de femmes et de bonne chère, lui sied à merveille et en 2011, ca sera peut être à son tour de recevoir  un césar du meilleur acteur.

Et toi, tu as déjà lu un roman de Dumas?

Posté par chocoladdict à 07:01 - La dernière séance - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

  • Les Tois Mousquetaires, pour faire original. Merci pour la critique, très intéressante.

    Posté par Homer62, mercredi 3 mars 2010 à 07:18
  • bravo pour la critique mister choco et sur les confidences de choco qui dort devant les césars... elle ne me l'avait pas dit ça...bouhhhhhh

    Posté par Virginie B, mercredi 3 mars 2010 à 07:30
  • Euhhhh je ne crois pas avoir lu de bouquin de lui!!!!

    Posté par LeJournaldeChrys, mercredi 3 mars 2010 à 07:45
  • @Homer62 : je transmettrai

    @Virginie B : mais tu ne vas quand même pas le croire ce scélérat?

    @LeJournaldeChrys : moi non plus ! mais il n'est jamais trop tard pour commencer

    Posté par chocoladdict, mercredi 3 mars 2010 à 09:28
  • Moi j'adore ces critiques (avec les commentaires de Chocoladdict au milieu), continuez tous les deux !

    Imagine-toi que je suis une grande fan d'Alexandre Dumas, et que j'ai commencé à le lire vers 25 ans seulement : j'ai alors découvert une écriture assez dingue, un Beaumarchais un peu calmé, quoique. Lis les premières pages des "Trois Mousquetaires", mais imagine-toi vraiment la scène, l'arrivée grotesque, le nez au vent, le bruit, les odeurs, la folie dumasienne. J'adore.

    Drôle encore, j'ai revu un film avec Gérard Depardieu hier (je n'aurais pas du, "Le plus beau métier du monde" : je savais très bien de quoi cela parlait, je l'avais déjà vu, mais ça m'a à nouveau démolie... pffff...).

    Posté par Chouyo, mercredi 3 mars 2010 à 10:09
  • Bon, à part le fait qu'il soit de Villers-Cotterets dans l'Aisne...pas loin de chez moi ... j'avoue je ne connais rien de Dumas !
    Quand à Gégé... no comment ! trop déçue !

    Mais MONSIEUR CHOCO !!!!!
    BRAVO !
    J'adore sa façon d'écrire !
    Faut lui faire une place plus grande ...
    Ou qu'il ai un blog à lui !!!
    Se serait drôle ! Nan ?

    Posté par Fr@mboize, mercredi 3 mars 2010 à 12:17
  • ben rien d'original ... les 3 mousquetaires et je crois bien que c'est tout !

    Posté par stephaline, mercredi 3 mars 2010 à 13:15
  • Non, je n' en ai jamais lu aucun, euh, non aucun ...

    Posté par madamezazaofmars, mercredi 3 mars 2010 à 15:57
  • @Chouyo : quand tu parles de livre, on a envie de le lire tout de suite !

    @Fr@mboize : son blog à lui? déjà que je vais avoir du mal à écrire régulièrement à partir de la semaine prochaine, si en plus il squatte l'ordi, je signe mon arrêt de mort...

    @stephaline : c'est déjà ça

    @madamezazaofmars : moi non plus

    Posté par chocoladdict, jeudi 4 mars 2010 à 09:33
  • Euh..O_o

    Désolé... ici chacun a son ordi... (sinon ça fight !) alors je pensais que c'était pareil partout !
    Je suis tellement un exemple ....LOL

    Posté par Fr@mboize, samedi 6 mars 2010 à 16:14

Poster un commentaire